Celui qui ne voit pas la mécréance de celui qui délaisse la prière par paresse est-il mourji ?